DSCN9515

( chaussures noires ayant appartenu à mon papa , et premières chaussures de mon fils Antoine )
 

C'est à Saint Nicolas, qui a longtemps été le livreur des cadeaux des petits Lorrains et des petits Alsaciens, que l'on doit la tradition des souliers sous le sapin et des chaussettes accrochées au manteau de la cheminée pour recevoir les présents.

Un malheureux bucheron dut se résoudre, un soir de Noël, à vendre ses trois petites filles pour ne pas les voir mourir de faim. Saint Nicolas passant par là s'émut de la situation et envoya par la cheminée trois bourses d'or, l'une échoua dans un bas de laine qui séchait près de l'âtre, une autre roula dans un sabot, ce qu'il advint de la troisième … et bien a ce qu'il parait, les enfants qui déposent leurs chaussons devant la cheminée, la découvriront le matin de Noël !

( commentaires volontairement fermés sur le calendrier de l’Avent )