. . . du latin october ( de octo , huit ) car octobre était le huitième mois de l’ancien calendrier romain . Les jours vont diminuer de 1h47 jusqu’au 31 , c’est le mois des vendanges tardives , de la récolte des pommes ( à cidre ou à couteau ), des châtaignes et autres champignons , des balades en forêt pour admirer les jolies couleurs , du changement d’heure ( peut-être pour la dernière fois . . .? ) et d’Halloween ( pour ceux qui le fêtent ).

Quelques dictons :
” En octobre si tu veux moissonner, c'est l'heure de semer “
” Octobre n'a jamais passé sans qu'il y ait cidre brassé “
” En octobre tonnerre , vendanges prospères “
” Octobre en gelées , chenilles trépassées “
” Octobre en brumes, mois à rhumes “


octobre

( calendrier Fée ... de 3fois rien )


OCTOBRE , quelques récoltes encore , des haricots du jardin de ma maman , des tomates cerises du mien , des framboises et des pommes données par un ami , l’occasion de faire trois pots de confiture, et de la compote . . .


haricots tomates
framboises
pommes

( étiquettes confiture de framboises crée par Rachel )


OCTOBRE et des plantes d’intérieur qui se croient au printemps . . . ou à Noël pour une ! Quelques boutures de bégonia qui poussent à une vitesse folle , le piléa qui me fait cinq bébés , le Saint Paulia qui fleurit tout comme le schlumbergera ( ou cactus de Noël ), des boutures de mon ficus benjamini ( tentées à tout hasard ! ), une autre bouture de mon orchidée dendrobium , et puis mon oranger qui a toujours son orange de l’année dernière, plus quelques nouvelles, et des petites pousses . . .


plantes maison


OCTOBRE et toujours des choses dans ma boite aux lettres . . . même pour mon anniversaire ! Une jolie carte scrap et des images Gorjuss de Winnie , une carte postale de Françoise sans blog, et une carte et plein de timbres de Michèle . Et puis plein de cadeaux de Mireille pour avoir bien répondu à sa petite énigme il y a une dizaine de jours . . .


reçu 1
reçu 2


OCTOBRE et je reprends les invitations . . . beaucoup de retard de ce côté-là ! Samedi soir nous étions 10 autour de la table , l’occasion pour faire un bon repas ( paraît-il ! ), et une jolie déco automnale mais pas trop , quelques touches de rose encore avec bruyère et hortensias . . .


table
table détails
table nuit


Au menu tiramisu aux légumes du soleil ( recette colonne de gauche de mon blog ), parmentier de canard ( recette de mon amie Lylou ) et tiramisu pommes – spéculoos . . .


table repas


Et pendant ce temps-là . . . la miss squattait une chaise . . .


minette


OCTOBRE et des envies de nouvelles décos pour la maison, trouvées cette fois chez Lydia L’ardu broc , un bel ange et deux maisons photophores , le tout en zinc . . .


achats lydia_InPixio


OCTOBRE et je reprends les lectures que j’avais un peu abandonnées cet été ! Et je viens de terminer ce livre offert par Françoise , une de mes fidèles sans blog . . .


livre


100 pages blanches
Cyril MASSAROTTO

À la mort de son grand-père un jeune homme de trente ans hérite d’un mystérieux carnet, alors que ses sœurs jumelles se partagent sa fortune ( pas très légal à mon avis ! ). Un carnet sur lequel il doit écrire un souvenir à chaque page . . . Je ne vous en dévoilerai pas plus si ce n’est que cela va l’aider à avancer dans la vie . . .

Un livre qui se lit vite , drôle parfois , plus grave à d’autres moments , une histoire qui m’a beaucoup plu mais qui aurait peut-être mérité d’être un peu plus approfondie . Mais une petite leçon de vie malgré tout . . . ce jeune homme apprendra qu’il y a peut-être plus important que la somme rondelette dont il aurait pu hériter . . .

Un extrait qui m’a beaucoup plu . . .

“ Je jette un œil dehors et mon regard est attiré par deux silhouettes colorées jurant avec le gris ambiant. On dirait papi et mamie. . Mais oui, c'est bien eux ! Ils se promènent malgré la pluie et le vent, revêtus du même ciré jaune et abrités sous un unique parapluie qu'ils doivent tenir à deux pour ne pas qu'il s'envole. Après quelques mètres, ils s'arrêtent et font face à l'océan démonté. Papi tend le bras pour faire sortir sa main de la manche trop longue de son imperméable, et prend la main de mamie . Ils restent là quelques minutes, sans rien se dire . Mamie penche doucement la tête et la pose sur l'épaule de Papi. Et je vois Papi l'embrasser sur le front et la serrer contre lui. Il me semble qu'ils ferment les yeux.
Je comprends avec stupeur qu'après tant d'années de mariage, papi et mamie sont toujours amoureux. Je prends conscience qu'il est possible d'être vieux et de s'aimer encore . . . “


Le-temps-du-jeudi-4-mai-le-Nord-et-l-Est-sous-la-pluie


OCTOBRE et de jolis ciels cette dernière semaine de septembre . . .


ciels 1
ciels 2


OCTOBRE et je vous offre le joli bouquet apporté par mes invités de samedi soir . . .


bouquet


Un bouquet aux fleurs ROSES , roses comme OCTOBRE ROSE pour ne pas oublier qu’il faut absolument se faire dépister, c’est tellement peu de chose par rapport à ce qu’on peut y gagner, nous sommes toutes concernées , battons-nous pour faire reculer ce fichu cancer !


white_shirt


Excellente semaine à toutes et tous !

Et pour terminer cette reprise d'une chanson de Nicolas Peyrac par Nolwenn Leroy . . .