24-cadeaux


Les cadeaux

Le mot cadeau est d'abord apparu avec le sens de "lettre capitale ornée", en ancien français "cadel", puis il est passé à celui de "chose inutile" puis à celui de "fête" et enfin le sens qu'on lui connaît, celui de "présent". Contrairement à une idée reçue la tradition des cadeaux n’a rien à voir avec le récit, dans la Bible, de l’arrivée des Rois mages venus apporter de l’or, de l’encens et de la myrrhe au petit Jésus. D'ailleurs les dates ne correspondent pas ! Chez les Romains les fêtes des Saturnales (autour de la date du solstice d’hiver, 20 au 22 décembre ) puis des sigillaires (à la fin du mois de décembre) étaient l’occasion de s’échanger de petits présents, notamment des figurines en terre cuite ou en cire. À partir du XIIème siècle, est apparu Saint Nicolas qui, dans la nuit du 5 au 6 décembre, vient apporter des friandises aux enfants sages. Au XIXème siècle, les enfants recevaient une orange signe, à l’époque, de prospérité : l’orange était encore un fruit rare, donc cher. Ce n’est qu’au XXe siècle avec l’arrivée de la société de consommation que les simples friandises se transformeront en jouets.

 

23