… le dernier billet d’avril, le temps passe décidément toujours aussi vite ! Je vous avais prévenus, je n’avais vraiment pas grand-chose à vous dire la semaine dernière, j’ai préféré faire l’impasse sur un billet. Je n’ai d’ailleurs toujours pas de choses extraordinaires à vous montrer mais bon, je n’allais pas rester deux semaines silencieuse, ça aurait fait beaucoup ! Winking smile

Le week-end dernier j’ai retiré ma petite déco de Pâques pour en faire une sur le thème des gourmandises. Celles-là sont zéro calories … mais risquent de vous casser les dents !


gourmandises 1
gourmandises 2
gourmandises 3


Samedi c’était l’anniversaire de Guillaume. Nous avons choisi de ne pas le lui souhaiter, il n’aurait pas compris que ça ne soit pas suivi d’une fête réunissant toute la famille. Nous le ferons le plus tôt possible, peut-être le 16 ou le 17 mai si nous avons le droit de changer de département. En attendant plusieurs d’entre-vous ont pensé à lui, vos cartes seront imprimées et je les lui donnerai le moment venu.
MERCI à Cathy, Saze, Patricia, Lavandine et Granny !


Guigui 1
Guigui 2


Le week-end dernier j’ai eu une envie subite de … non, pas de fraises ( quoique ! ), mais plutôt de fleurs et de … plantations, tout court ! Alors direction la jardinerie pour quelques achats !

mon petit jardin

Donc quelques fleurs, des fraisiers ( le pourquoi du “quoique” ! ) et des tomates.


plantations 2
plantations 1

Il y a plusieurs sortes de tomates, des cerises rouges et jaunes, des rouges, des ananas, des fraisiers à fleurs blanches et roses, et puis une campanule à grandes fleurs, un surfinia, et enfin plantés dans une poissonnière récupérée par monsieur un scævola, une impatiens de Nouvelle Guinée, et un agératum.
Tout cela ne demande qu’à pousser !

Et puis les floraisons sont reparties dans le jardin ! Vous aurez reconnu géranium, ancolies roses et violettes, camélia ( dont c’est la toute dernière fleur mais il nous a gâtés cette année ! ), la première Pierre de Ronsard, la seconde azalée, le jasmin rose, et la pivoine.
Le mimosa maintenant qu’il a perdu ses fleurs nous fait de jolies pousses.

fleurs


Côté  cuisine outre des choses banales, quelques petits plats pour gâter Guillaume, il a bien besoin de ça ! Chili con carne, curry de poisson, salade de chèvre chaud, plus un barbecue, on en a déjà bien profité vu le beau temps de ces dernières semaines.


salé


Le sucré c’est plus pour monsieur, Guillaume n’étant pas très gâteaux. Un gâteau ananas-coco vu chez Odile ( comme elle j’ai mis du lait de coco à la place du lait ), un gâteau moelleux noisettes et abricots recette de Nicole, et un brookie ( mi cookie – mi brownie ).
Toutes ces recettes sont à retrouver dans la rubrique “Pages” de mon blog.


sucré 1
sucré 2


Quant à Gavotte … elle a encore bien profité du jardin !


minette


Une lecture maintenant, j’en ai plein en retard ! Ce livre est ma toute dernière lecture, je l'ai terminé samedi, un véritable coup de ♥ !


lecture

Cueilleuse de thé
Jeanne-Marie SAUVAGE – AVIT

Dix ans que, du matin au soir, dans la chaleur humide des plantations, Shemlaheila cueille le thé. Dix ans à subir la cruauté des contremaîtres et à rêver d’ailleurs. À la mort de sa mère, la jeune femme trouve assez de courage pour donner une chance à ses rêves. S’affranchir de sa condition. Quitter le Sri Lanka. Visa pour Londres en poche, Shemlaheila change d’horizon. Une autre culture, de nouveaux désirs s’ouvrent alors à elle. Avec leur lot de surprises, de solitude et de questions… Y trouvera-t-elle sa place ? La petite cueilleuse de thé parviendra-t-elle à se créer une nouvelle vie ? ( quatrième de couverture )

Encore un très joli portrait de femme, en fait je m’aperçois que je ne lis QUE des histoires de femmes ! Shemlaheila est une jeune fille que la vie n’a pas épargnée, être cueilleuse de thé n’est pas un métier facile, surtout quand on croise la route d’un contremaître comme Datu-Guemi qui lui laissera une blessure qui ne se refermera jamais. A la mort de sa mère elle quitte la plantation et son pays pour l’Angleterre, en se faisant la promesse de revenir. Il lui faut du courage car c’est l’inconnu pour elle, mais elle aura la chance de rencontrer les bonnes personnes, Gaddi-Raju la jeune femme de l’agence de voyage qui lui trouvera la solution pour voyager à moindre coût, Albert un de ses professeurs prêt à tout quitter pour elle et qui lui redonnera confiance dans les hommes, Twinny l’adorable vieille dame atteinte d'Alzheimer dont elle s’occupe, des camarades à l’université, et puis David qui est guide en Inde et l’avait photographiée dans la plantation alors qu’elle était plus jeune. En Inde elle a laissé Mohanty, une jeune fille de 12 ans, une autre Shemlaheila qui croisera elle aussi la route du contremaître, et qu’elle veut sauver.

Un livre que je ne peux que vous conseiller, je lirai les 3 autres du même auteur, Manou il me semble que tu en avais présenté un sur ton blog.

cueilleuses de thé
( photo trouvée sur ce site )

Pour terminer les rubriques habituelles, un ciel tout d’abord, celui du 16 avril …


ciel


Et puis un petit bouquet, azalée et scilles campanulées ….


bouquet

Je voudrais essayer de publier la semaine prochaine, mais aurai-je matière à le faire …? J’avoue que je n’en sais rien ! Donc à lundi prochain … ou pas ! A moins que je trouve une idée de billet à thème, comme je le fais de temps en temps … à suivre ! En attendant …

Excellente semaine à toutes et tous !


Et je vous laisse avec cette chanson de Art Garfunkell que m’a fait découvrir Saze (sans blog).