23-crèche blanche
( photo du net )

La crèche blanche

Traditionnellement la crèche est démontée le 2 février, jour de la Chandeleur. Dans les églises, il n’en a pas toujours été ainsi. Une crèche différente était alors installée : la " crèche blanche " ou " crèche de la Chandeleur " apparaissait et demeurait en général une semaine. Cette coutume est très localisée, en Provence uniquement. C'est une crèche de santons montrant le lieu et les personnages de la Présentation au Temple de Jésus, 40 jours après la Nativité, soit à la date de la Chandeleur. Certains de ces santons sont issus de la crèche traditionnelle comme Marie, Joseph et l’Enfant Jésus. En revanche, de nouveaux personnages font leur apparition pour la circonstance tels le Grand-Prêtre, Anne, la mère de Marie ou le prophète Siméon. Pour l'occasion il est fait un sacrifice, les offrandes sont fonction de la richesse des parents : taureaux, boucs, béliers ou offrandes plus modestes. Joseph et Marie font l’offrande de deux colombes (ou tourterelles). Selon toute vraisemblance, le titre de "crèche blanche" provient du fait qu’un drap blanc est tendu sur la crèche de Noël que l’on n’a pas le temps de démonter, pour y dresser le décor du Temple. Pour d'autres la couleur blanche est celle des colombes offertes, pour d’autres encore, c’est le symbole de la purification. 

23