12 avril 2021

De tout et de rien ...


1411209769-fut

Pas très inspirée pour ce nouveau billet, il faut dire que Guillaume avec moi 24/24 h depuis plus de 6 mois me pompe toute mon énergie, et Dieu seul sait quand il pourra retourner au foyer.
Ce seront donc les “ rubriques “ habituelles, rien d’exceptionnel !

Quelques achats

Juste avant le confinement, un samedi où maman m’avait proposé de prendre Guillaume, je suis allée faire 2 ou 3 magasins avec monsieur, et je me suis laissée tenter par deux bricoles …


achats

Hé oui encore du doré ! Sur mon piano ( qui est toujours là comme vous pouvez le voir ! ) j’ai un petit coin doré qui ma foi me plaît beaucoup, après je sais que beaucoup n’aiment pas. J’ai également gardé mes cervidés, mais après tout ils vivent aussi en dehors de Noël, non …?!!!


piano


aaa


Un peu de cuisine

Ça doit bien faire 3 semaines que je ne vous ai rien montré, à part mon menu de Pâques bien sûr. Et pourtant je cuisine pas mal, quand je suis seule c’est rapide mais avec Guillaume je me dois de faire un peu plus … surtout en salé car il n’est pas du tout dessert. Et nous avons notre petit rituel … c’est apéro tous les jours ! Lui c’est jus de fruit, moi rosé – pamplemousse ! Winking smile 


salé

Quiche tomates-thon, rougail saucisses, poulet à l’orange et gougères.


sucré

Financiers au citron et gâteau pommes-noisettes ( base gâteau au yaourt )

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Mais parfois je suis paresseuse, et je me laisse tenter par des hamburgers faits par une amie du frère de notre belle-fille, elle a un food truck baptisé “ Ma petite folie “. Et le samedi elle s’installe dans la cour de la brasserie “ Sagesse “, située dans mon village d’enfance. Des produits régionaux et frais, ses hamburgers sont une “ tuerie “ comme disent les jeunes ! Et accompagnés bien sûr d’une petite bière régionale, j’adore les étiquettes, régionales également !


hamburgers


mon petit jardin


Au jardin

En l’occurrence dans celui de ma maman …


jardin 1
jardin 2
jardin 3

Même les fleurs sauvages sont belles …


cats


La minette de la maison …

… se la coule douce pour changer ! Elle a réintégré son “ lit ” qui avait été retiré pour réparer la chaudière ( il est juste dessous ). C’est une ancienne caisse à vin que monsieur a transformée …


minette


Dans ma boite aux lettres …

… est arrivée une très jolie carte de Chantal pour me remercier de lui avoir réalisé sa bannière …


carte Chantal


Une lecture

Pfffff … j’ai au moins une quinzaine de livres dont je dois vous parler, impossible de trouver le temps, j’admire Bernadette et Manou entre autres qui font plusieurs chroniques littéraires chaque semaine. En 2020 j’ai lu 26 livres, autant qu’en 2019, mais là c’est mal parti, je n’en suis qu’au sixième …


lecture

Les roses de Hartland
Nikola SCOTT

1958, Cornouailles.
Lizzie Holloway, 16 ans, est envoyée passer l'été loin de Londres. Face à la splendide demeure des Shaw, Lizzie pressent que jamais elle ne sera aussi heureuse qu'en cet instant.
1998, Londres.
Adele Harington aurait tout donné pour échapper à ce premier anniversaire de la mort de Lizzie, sa mère. Elle ne parvient pas à la pleurer, tant leur relation faite d'amour et de malentendus garde un goût d'inachevé. Mais quand une jeune femme se présente à la porte, affirmant être sa sœur, Adele devine que sa mère était une femme plus mystérieuse et complexe qu'elle ne l'avait imaginé. Que s'est-il passé durant ce bel été de 1958 que Lizzie a passé en compagnie de la famille Shaw ?

Ce livre renferme tout ce que j’aime, secret de famille, recherche des origines, non-dits, mais c’est avant tout une histoire de femmes. Dont l’une d’elle, adolescente à la fin des années 50, portera tout le poids des convenances, à cette époque où il fallait avant tout sauvegarder les apparences. Il y est question de deuil, d’absence, du manque d’une maman a un âge où on en a tant besoin. On va suivre Adele et Phœbe qui vont remonter le temps et tenter de dénouer le fil de leurs vies,  et essayer également de créer un lien entre elles. Ce récit reflète la condition des femmes après guerre, c’est aussi un bel hommage aux “ filles-mères “ de ces années-là, qui étaient un fardeau pour l’état.
Vous l’avez compris …  je me suis régalée avec ce livre !

mount-edgcumbe-house-manor-house-towers-plymouth-county-cornwall-england-cultural-monument-property
( un manoir en Cornouailles, photo du net )


Et puis que nous sommes en Angleterre restons-y, pour rendre un hommage au prince Philip qui est allé il y a quelques jours rejoindre les étoiles …


phpOgCSnJ


On termine par le traditionnel bouquet, ce seront les tulipes de ma table de Pâques …


bouquet


Et une chanson que mon fils m’a fait découvrir, il s’agit de “ Belle “ de la comédie musicale Notre-Dame de Paris reprise cette fois par Slimane, Dadju et Gims, gros coup de pour moi ! Après il est évident que vous avez le droit de ne pas aimer, je ne force personne ! Winking smile Cette réflexion fait suite à un commentaire que j’ai eu la semaine dernière au sujet de Patrick Juvet.

Je vous dis à lundi prochain, en attendant …

Excellente semaine à vous !

1411209769-fut

 

 

Posté par CathyRose à 22:30 - Commentaires [66] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,