bannière

Premier mois complet de l’été, notre fête nationale, les bons fruits gorgés de soleil ( euh … ils ne viennent
pas de chez nous dans ce cas ! Winking smile ), les vacances pour certains, le début des Jeux Olympiques, la fin de
l’Euro de foot, le Tour de France, le soleil, le ciel bleu ( dans nos rêves ! ), les pique-niques …


mois de juillet


JUILLET

Depuis les feux de l'aube aux feux du crépuscule,
Le soleil verse à flots ses torrides rayons ;
On voit pencher la fleur et jaunir les sillons
Voici les jours poudreux de l'âpre canicule.

Le chant des nids a fait place au chant des grillons ;
Un fluide énervant autour de nous circule ;
La nature, qui vit dans chaque animalcule,
Fait frissonner d'émoi tout ce que nous voyons.

Mais quand le bœuf qui broute à l'ombre des grands chênes
Se tourne haletant vers les sources prochaines,
Quel est donc, dites-vous, ce groupe échevelé

Qui frappe les échos de ses chansons rieuses ?
Hélas ! c'est la saison des vacances joyeuses...
Comme il est loin de nous ce beau temps envolé !

Louis-Honoré FRÉCHETTE

Mais avant de commencer merci à toutes celles, ainsi qu’à Gilbert, qui ont partagé en commentaire leurs étés d’enfance et d’adolescence, et je me suis aperçue en vous lisant que nous les filles étions toutes plus ou moins timides et complexées … heureusement nous avons bien changé ! Winking smile

&&&&&&&&&&&&&&&&

D’autre-part, et là je m’adresse à celles qui n’ont pas de blog, avez-vous lu la fin de mon dernier billet …? Je vous proposais, comme je l’ai fait en janvier dernier, de vous mettre à l’honneur en publiant 1 ou 2 de vos créations ( broderie, tricot, couture, cuisine, pâtisserie, jolie table, scrap, même votre jardin … ). Je publierai vos photos le 19 juillet, vous avez jusqu’au 17 pour me les envoyer.

&&&&&&&&&&&&&&&&

Mon billet risque d’être plus mince qu’à l’habitude, je n’ai pas grand-chose à vous montrer.

Je vais commencer par une petite merveille arrivée dans ma boite aux lettres, de Françoise pour me remercier de lui avoir fait sa bannière, et d’avoir relooké son blog. J’avoue bien évidemment ne pas le faire pour ça, mais qu’est-ce que ça fait plaisir, j’ai été émue aux larmes …


Françoise 1


L’intérieur du petit album avec des photos de moi enfant et adolescente qu’elle a trouvées sur mon blog …

Françoise 2


Et quelques beaux détails ou jolis mots …

Françoise 3


aaa


En cuisine peu de choses qui sortent de l’ordinaire à vous montrer. Il y a eu une salade de chèvre chaud, et des wraps au poulet, une première pour moi. Et puis un gâteau (très) moelleux abricots/amandes …


salé
sucré


Une lecture maintenant, ou plutôt deux car ces deux livres se suivent.


lectures

La mélancolie du kangourou
Laure MANEL

Alors qu'il s'apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l'accouchement. Anéanti par la perte de celle qu'il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec Lou, son bébé, jusqu'à ce qu'il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l'irrésistible joie de vivre, pour s'occuper du nourrisson. ( quatrième de couverture )

Une très jolie histoire de résilience, ça me change un peu des secrets de famille. Une écriture très fluide, un roman très touchant, plein de délicatesse. Il y est question de deuil, de reconstruction, d’amour paternel … Alors certes c’est plein de bons sentiments mais je trouve l’histoire pleine d’humanité, et le chemin d’Antoine pour se reconstruire très bien décrit, avec beaucoup d’espoir au bout.

Le sourire des fées

Rose et Antoine s’installent au Grand-Bornand auprès d’Hermance, l’arrière-grand-mère de Lou. Antoine devient guide de haute montagne, Rose reprend le patinage et Lou grandit, heureuse et épanouie. Mais la vie leur réserve une épreuve qu’ils devront apprendre à surmonter ensemble. ( quatrième de couverture )

Le début du roman m’a laissée un peu dubitative, tout y est trop lisse, trop parfait, on nage dans le bonheur … Et puis petit à petit on se laisse prendre par l’histoire, Hermance est âgée et cache un secret, Antoine ne s’entend pas bien avec son père, est plus ou moins fâché avec son frère, et puis le drame arrive. Je ne peux pas en dévoiler trop évidemment, mais la petite famille va devoir affronter une nouvelle épreuve, preuve que quand le sort s’acharne … D’autres thèmes sont abordés ici mais je ne vais pas spoiler, la fin du livre est certes triste, mais pleine d’espoir également. Laure Manel s’attache à des petites choses comme la tarte aux pommes d’Hermance, mais nous fait aussi découvrir de magnifiques paysages.

unnamed (1)
( photo du Grand-Bornand prise ici )

Horizons

Et puis je voulais vous parler d’un autre livre, Horizons. C'est une aventure à 182 mains, soit 91 d'entre-nous qui ont participé en fournissant qui un texte, qui des photos, qui un dessin ou une aquarelle. Le résultat final c'est un livre dont les bénéfices seront intégralement reversés à l'association RÊVES pour permettre à un enfant malade de retrouver le sourire en réalisant l'un de ses rêves. C'est Quichottine qui en est le maître d'œuvre, elle s'est occupée de la mise en page, des corrections, de la souscription, et des envois. Je suis heureuse de participer pour la deuxième fois avec quelques-unes de mes photos, et j'ajoute, bien que vous vous en doutiez probablement, que nous ne sommes évidemment pas rémunérés, savoir qu'un enfant vivra des moments de bonheur grâce à ce livre est une récompense infiniment plus précieuse pour nous. La souscription est terminée mais vous pouvez vous le procurer sur le site de l'éditeur The BookEdition.

Les bénéfices serviront à parrainer le rêve de Jeanne ( aller au zoo de Beauval ), et celui de Mehdi ( aller au skatepark de Biarritz ). Le petit mot de la maman de Jeanne sur le blog de Quichottine …


210629_Jeanne


mon petit jardin


Et bien mon petit jardin … il souffre de la pluie ! Line Renaud m’a fait deux roses mais pas très jolies, Brocéliande après avoir été superbe végète et m’en a juste refait une, et Pierre de Ronsard fleurit mais
les fleurs pourrissent au fur et à mesure … quel été ! Quant à l’hortensia il est superbe …


jardin 2
jardin 1


Une fois n’est pas coutume les fleurs de mon bouquet seront sèches. Une Pierre de Ronsard, et les roses roses d’un bouquet acheté, je trouve que l’ensemble a beaucoup de charme …

1411209769-fut


Comme le disait si bien Pierre de Ronsard ( pas mon rosier, le poète ! Winking smile ) cueillons dès aujourd’hui les roses de la vie, profitons au maximum de chaque petit moment de bonheur, de plaisir, d’amour, ou d’amitié que la vie nous offre. J’ai appris ce matin que quelqu’un que je connaissais, ni ami, ni famille, mais que je voyais chaque jour de la semaine, s’était donné la mort ce week-end … Quelle quantité de désespoir faut-il avoir au fond de soi pour en arriver là … je suis très triste car je l’appréciais beaucoup.


Bon mois de juillet à toutes et tous !


bannière