9-chanté Nwel


Chanté Nwel

La fête de Noël est l’un des évènements les plus importants de l’année pour les Antillais. Le Chanté Nwel est un incontournable de la culture des Antilles. Il est né de cet impératif du temps de l’esclavage aux Antilles françaises (XVIIème siècle) qui obligeait les "maîtres" à baptiser leurs esclaves et à les convertir à la religion catholique. Les chorales de Noël respectaient alors les traditions venues d’Europe et les cantiques étaient chantés en français. Au fil du temps des refrains en créole sont venus s’introduire dans les chants religieux. Les mélodies ont également été adaptées aux rythmes afro-caraïbéens, le tambour bèlè ou gwoca et le ti-bwa accompagnant désormais les choeurs. Auparavant les chanté Nwel démarraient dès le premier jour de l'Avent. Les choses ont bien évolué aujourd'hui, en effet dès le lendemain de la fête des morts le 2 novembre, Noël occupe tous les esprits et une ambiance chaleureuse et conviviale s’installeDes cantiques de Noël chantant la naissance du Christ et la venue des Rois Mages sont entonnés en chœur dans les villes et campagnes. 
( source texte Voyager Vrai et AZ Martinique, photo France-Antilles )

9