12 décembre 2022

Avent 3


Avent 3

Plus que 13 dodos et nous y serons ! Je pense être à peu près dans les temps mais je ne dois pas me relâcher sinon c’est fichu ! Je n’ai pas encore finalisé mes menus, il me reste pas mal de paquets à faire, je dois réfléchir à la déco de mes tables, et il me reste deux sortes de biscuits réaliser.

Aujourd’hui pas mal de bricoles à vous montrer.

Couture

Cet été j’avais brodé cette petite grille, j’en ai fait un coussinet agrémenté d’un charm couronne pour l’anniversaire de Violette, cette broderie ne pouvait être que pour elle ! Winking smile

pochon Violette


De jolis moments …

… passés hier avec un couple d’amis. Ils n’avaient pu être des nôtres quand nous avons fêté nos 60 ans puisque notre amie était en pleine période de séances de rayons suite à un cancer du sein, maintenant qu’elle va mieux il était grand temps de les recevoir. Je n’avais absolument pas réfléchi à ma table, je l’ai faite un peu “à l’arrache“ comme disent les jeunes. Au menu tartelettes de boudin blanc sur compotée d’oignons rouges et de pommes, rôti de porc sauce forestière et petits légumes, tarte pommes et raisins secs …


table 1
table 2
table 3
table 4


Dans ma boite aux lettres

Des Mères Noël ont encore sévi cette semaine, pour mon plus grand bonheur ! Tout d’abord Mireille qui m’a “ pourrie gâtée “ avec des paquets tellement bien emballés que j’ai hésité à les ouvrir ! Winking smile Non je blague !!!


Mireille


Ensuite Chinou qui m’a énormément surprise, et touchée, en m’envoyant une aquarelle qu’elle a faite à partir d’une de mes photos de la ville de Vernon, et pour terminer une jolie carte de Michelle.


ChinouMichelle


Mes petits bonheurs

Outre le fait de recevoir toutes ces merveilles : m’apercevoir que 8 orchidées sur 12 vont refleurir ( dont une qui a pas moins de 4 hampes florales ! ), découvrir chaque jour les thés et tisanes du calendrier de l’Avent offert par Françoise, craquer sur une phrase de ce même calendrier, immortaliser les cartes reçues cet automne avant de les retirer pour les remplacer par celle des fêtes, recevoir un très joli poinsettia blanc de
mes invités d’hier, et craquer sur cette fleur en terre cuite au marché de Noël du foyer de Guillaume …


petits bonheurs


Talentueuse …

4'Ine


… elle l’est aussi sans aucun doute, je veux parler de
4’Ine, elle excelle dans tout … ou presque !!! J’ai
craqué sur ces créations en fil de fer, je lui ai commandé
le grand noir, et elle a ajouté le petit doré !

 

 

 

Le saviez-vous gif

Vous n’êtes pas sans savoir que la baguette, avec sa croûte croustillante et sa mie moelleuse, emblème dans le monde de la vie quotidienne des français, a été inscrite le 30 novembre au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco. Mais connaissez-vous son origine …? Son apparition est somme toute assez récente, auparavant le pain était traditionnellement rond et de campagne, mais il existe trois légendes sur son origine.
* Elle aurait été inventée au début du XIXème siècle par les boulangers de Napoléon. Plus légère et moins volumineuse que la miche traditionnelle, elle aurait été plus facile à transporter dans les poches des soldats.
* D'après une autre source ce serait un boulanger autrichien, August Zang, qui aurait introduit la baguette en France. En 1839 le Viennois ouvrait une boulangerie à Paris. Il y aurait vendu des pains de forme ovale, comme ceux que l’on trouvait alors en Autriche.
* Enfin, la baguette aurait été inventée sur le chantier du métro parisien dans les années 1900. À cette époque on fait venir la main d'œuvre de toute la France et les bagarres entre ouvriers bretons et auvergnats sont fréquentes. Pour éviter que les règlements de compte ne se terminent à l’arme blanche, les maîtres d’œuvre auraient demandé aux boulangers de concevoir un pain que l’on pouvait rompre sans couteau.
En réalité et plus prosaïquement la baguette est un produit du XXème siècle. C’est une évolution de la demande urbaine. Les gens aisés en ville avaient besoin d’un pain frais plusieurs fois par jour. Le grand pain qui faisait entre 1,2 et 2 kilos était simplement trop gros. Et ils aimaient davantage la croûte que la mie.
( source texte radiofrance, source photo artisAns.fr )


baguette


actualité


Réfractaires au sport et plus particulièrement au foot … passez directement à la rubrique suivante ! Winking smile Je n’étais pas vraiment enthousiasmée par cette coupe du monde 2022, je ne croyais pas aux chances des français, force est de constater que je m’étais trompée ! Je ne parlerai pas des polémiques qui ont tourné autour de cet évènement, je pense juste que ça n’était pas un mois avant qu’il fallait s’offusquer de ce qui s’est passé. Je souhaite bonne chance pour mercredi aux joueurs des deux équipes … que les meilleurs gagnent !


La-ceremonie-d-ouverture-de-la-Coupe-du-monde-2022-au-stade-Al-Bayt-1524157


Je vous quitte avec la troisième bougie de ma composition de l’Avent allumée, évoquant la joie de David
et témoignant de son alliance avec Dieu …


bougies

Et avec mon traditionnel bouquet du week-end qui n’en sera pas un cette fois puisqu’il s’agit d’une plante,
mon poinsettia blanc offert par nos amis hier …


poinsettia

Il me reste à vous souhaiter de bons préparatifs et une …


Excellente semaine !

 

 

drapeau-d-ukraine

 

 

Posté par CathyRose à 22:30 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


J - 13

 

13-thé de Noël

Le thé de Noël

Chaque marque de thé a le sien, voire mêmes les siens, mais connaissez-vous son origine ...? Bon elle est assez floue, et il y en a deux possibles. La première est évidemment l’Angleterre, pays où le Tea Time est une institution. Au XIXème siècle en période de Noël l’alcool coulait à flots. Au point que l’ébriété devenait un problème de santé publique. Dans les années 1830 les partisans de l’abstinence décidèrent de diffuser une boisson qui rassemblerait tout autant les gens entre eux, mais sans les rendre ivresLe soir de Noël on commença alors à boire du thé au lieu d’alcool lors de grandes réunions, et pour affronter le froid de l’hiver, il était servi parfumé aux épices ou aux agrumes.
Selon d’autres sources il serait plutôt originaire d’Allemagne où les fêtes de Noël sont très appréciées et préparées avec beaucoup de soin. Au XIXème siècle les marchands de thé décidèrent de créer un thé pour accompagner les biscuits de Noël aux saveurs épicées. Il fut alors agrémenté d’orange, de cannelle, de cardamome, de gingembre ou encore de clou de girofle pour s’accorder au mieux avec ces biscuits.
( source texte COMPAGNIE & CO, photo personnelle )

12

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 décembre 2022

J - 14

 

11-biscuit

Scholles

Ingrédients250 gr de beurre mou coupé en morceaux - 150 gr de sucre - 300 gr de farine - 250 gr d'amandes en poudre - mélange sucre en poudre / cannelle pour enrober

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte bien homogène. Faire des boudins ronds ou carrés d'environ 2 cm d'épaisseur. Réserver au réfrigérateur pendant 2 à 3 heures. Préchauffer votre four à 180°C (th. 6). Couper les boudins tous les 5 à 7 mm. Enfourner pour environ 12 mn. A la sortie du four saupoudrer immédiatement les gâteaux d'un mélange de sucre et de cannelle. Laisser refroidir et mettre dans une boite en fer. ( recette trouvée chez Patchouka, photo personnelle )

11

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 décembre 2022

J - 15

 

10-Leonidas

Léonidas

Je pense que tout le monde connaît cette marque de chocolats belges ...? Mais saviez-vous que le fondateur de cette entreprise était grec ...? Anatolia Leonidas Georges Kestekides est né en 1882 à Nigdi, en Turquie. Alors qu’il est encore jeune et qu'il vit en Grèce Leonidas, accompagné de son frère Avraam, vend des granitas et autres délices sucrés dans la rue. À l'âge de 18 ans il troque les granitas contre le vin en démarrant la commercialisation du précieux breuvage dans la belle Italie, mais il est vite ruiné. Il décide alors de tenter sa chance aux États-Unis, et c'est là qu'il devient pâtissier-confiseur. En 1910 il participe à l’Exposition universelle de Bruxelles où décroche la médaille de bronze. Il se marie là-bas et s'installe à Gand. En 1913 il ouvre son premier tea-room, il y sert des pâtisseries, confiseries, bonbons et glaces. En 1922 sa famille restée en Grèce le rejoint et avec Basilio son neveu ils créent une gamme de délicieuses pralines. En 1935 ils louent un local à Bruxelles mais qui n'a pas de porte donnant sur la rue. Il expose donc ses friandises sur l'appui de fenêtre et vend ses pralines directement aux passants à travers la fenêtre à guillotine ... c'est un succès ! En 1937, Basilio enregistre la marque Leonidas à la ville de Bruxelles. Il lui donne le nom de son oncle et choisit comme logo le guerrier grec Leonidas 1er, roi de Sparte, en son hommage. Leonidas Kestekides est décèdé le 20 avril 1948. 
( source texte et photo Leonidas )

10

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

09 décembre 2022

J - 16

 

9-chanté Nwel


Chanté Nwel

La fête de Noël est l’un des évènements les plus importants de l’année pour les Antillais. Le Chanté Nwel est un incontournable de la culture des Antilles. Il est né de cet impératif du temps de l’esclavage aux Antilles françaises (XVIIème siècle) qui obligeait les "maîtres" à baptiser leurs esclaves et à les convertir à la religion catholique. Les chorales de Noël respectaient alors les traditions venues d’Europe et les cantiques étaient chantés en français. Au fil du temps des refrains en créole sont venus s’introduire dans les chants religieux. Les mélodies ont également été adaptées aux rythmes afro-caraïbéens, le tambour bèlè ou gwoca et le ti-bwa accompagnant désormais les choeurs. Auparavant les chanté Nwel démarraient dès le premier jour de l'Avent. Les choses ont bien évolué aujourd'hui, en effet dès le lendemain de la fête des morts le 2 novembre, Noël occupe tous les esprits et une ambiance chaleureuse et conviviale s’installeDes cantiques de Noël chantant la naissance du Christ et la venue des Rois Mages sont entonnés en chœur dans les villes et campagnes. 
( source texte Voyager Vrai et AZ Martinique, photo France-Antilles )

9

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 décembre 2022

J - 17

 

8-Beerawecka

 

Le Berawecka

Mais kesako cette "chose" avec un nom aussi bizarre ...? Et bien c'est un délice de pain fourré aux fruits secs et aux fruits confits, très compact. Sa fabrication nécessite donc surtout des fruits secs (poire, figue, raisin, abricot, noix ou noisette) et des fruits confits (cerise, angélique, orange, citron, etc…), mis à macérer dans du kirsch ou de l’eau-de-vie de quetsche ou de mirabelle, puis liés par une fine couche de pâte, rehaussée d’épices (cannelle, muscade, anis). Moulés en petits pains oblongs qui cuiront au four. Mais inutile de chercher la recette originale. Chaque ménagère faisait avec les ingrédients qu’elle avait sous la main. De plus les recettes se transmettaient de bouche à oreille, rien d’écrit, rien de figé, et chacun pouvait donc les adapter à son goût.

Son origine remonte au Moyen Âge. Contrairement aux idées reçues son nom de berawecka (ou Beerewecka en allemand) ne provient pas de bera (poire en alsacien), mais de Pessa’h (Pâques en yiddish), associé à wecka (petit gâteau, petit pain), Pessa’h wecka est donc devenu au fil du temps Berawecka. En effet ce gâteau est lié à la communauté juive, fortement présente en Alsace. Les juifs, peuple qui voyage, ont des traditions bien ancrées. Et quand on voyage on emporte avant tout des choses indispensables, des choses pratiques, nourrissantes. C’est ainsi qu’ils fabriquaient des gâteaux pour le voyage. On mettait dans ces gâteaux des choses nourrissantes comme des fruits secs parce qu’ils se conservaient facilement. Les chrétiens reprendront à leur compte ce gâteau de fruits secs, non pour leur fête de Pâques, mais pour Noël …
( sources texte France Végétalienne et Trucapapy, source photo Mariatotal )

8

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 décembre 2022

J - 18

 

7-Feux de Noël en Gironde (2)

Lo Halha de Nadau

En Gascogne la tradition veut que le 24 décembre, à la nuit tombée, on enflamme "lo Halha de Nadau", la gerbe de Noël, faite de paille et de feuilles de maïs. Les feux sur les hauteurs de Chalosse tracent un chemin conduisant les Rois Mages au berceau du Christ. Dans chaque maison le maître des lieux, accompagné de sa famille, fait le tour de la propriété tenant en main "lo halha" allumée afin de faire fuir les sorciers et les esprits malins, et de s'assurer de bonnes récoltes. Pour porter bonheur à toute la maisonnée, on dépose dans l'âtre " lo soc de Nadau " ( la bûche de Noël ) qui devra durer jusqu'au 1er janvier. Cette expression s’inscrit dans la pratique, largement répandue en Europe dans le passé, des feux solsticiaux.
( source texte aquitaineonline et photo Club Dubalen )

 

7

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2022

J - 19

 

6-Père-Fouettard (2)

Le Père Fouettard

Nous sommes aujourd'hui le 6 décembre, et c'est la Saint-Nicolas. Tout le monde le connaît bien sûr, par contre son acolyte est beaucoup moins célèbre. Accompagnant Saint-Nicolas dans sa tournée de distribution de jouets et de cadeaux, le père Fouettard a pour rôle principal de punir les garçons et les filles qui n’ont pas été sages. Il peut leur distribuer des coups de trique, ou bien les emmener dans un sac. Jusqu’à aujourd’hui personne n’a d'idée précise de la naissance de cette légende. En Lorraine elle aurait été inventée en 1552 par la corporation des tanneurs de la ville de Metz. L’objectif était ici de distraire les habitants de la cité alors occupée par l’armée de Charles Quint. Par la suite les précepteurs se seraient emparés de cette caricature et l’auraient associée à Saint Nicolas, pour encourager les enfants à être assidus et plus sérieux en classe. Il pourrait aussi être le boucher de la légende de Saint-Nicolas, qui avait découpé trois enfants et les avait mis dans un saloir. Il a une longue barbe tantôt noire, tantôt rousse, un manteau noir et des grosses bottes ou des sabots, sans oublier un capuchon qui laisse volontairement dépasser deux affreuses cornes. Son costume diffère un peu suivant les régions ou les pays.
( source texte Festinoël, et photo MON GRAND-EST )

 

6

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 décembre 2022

Avent 2


Avent 2

Eh oui plus que 20 dodos et nous y serons ! Winking smile Je ne sais pas vous, mais moi j’ai un peu de mal à suivre, pourtant je suis aussi bien organisée que les autres années … est-ce que je vieillirais …? Avant de rentrer
dans le vif du sujet un immense MERCI pour l’accueil que vous avez réservé à mon calendrier de l’Avent,
ainsi que pour vos nombreux commentaires sachant que je n’y réponds pas … ou si peu !

Décembre

Voilà, mon mois préféré est là depuis quelques jours ! Je sais que certaines ne l’aiment pas pour des raisons diverses et variées, alors n’hésitez pas à zapper, je ne vous en voudrai pas. Décembre le mois des lumières, de la féérie de Noël, de l’hiver, des retrouvailles familiales, de la ruée dans les magasins, du cocooning … Même le temps s’est mis au diapason, c’est dire ! Nettement plus frais depuis quelques jours avec même de petites gelées, et ce matin parfois de la neige dans certaines régions.


décembre

Déco

J’ai commencé par faire mon sapin il y a 8 jours ( juste un peu déçue, il rend beaucoup mieux en vrai qu’en photo ), et ce week-end j’ai fait la déco de mon séjour. Il ne m’a pas été possible de rester dans les tons cuivrés de mon sapin car je n’avais quasiment que des “pendouilles”. Et j’ai innové avec un petit coin en noir et blanc, après avoir déniché un joli Père Noël dans ces tons, un autre petit coin “enfance”, et un troisième “hiver”. Avec le noir et blanc je suis pour une fois sortie de ma zone de confort …


déco 1
déco 4
déco 3
déco 2


Marché de Noël

Ce week-end l’horticulteur où nous achetons nos plantes organisait un mini marché de Noël dans sa serre. Il était parfaitement organisé et très sympathique. J’ai ma première photo de Guillaume avec le Père Noël ( NDLR … il a 35 ans ! Winking smile ) mais il a fallu ruser car il refusait catégoriquement !


marché de Noël


Dans ma boite aux lettres

Nous ne sommes que début décembre mais une mère Noël a déjà sévi il s’agit de Sylvie, sans blog. Érika m’a également envoyé une carte de vacances, et Rose une carte de vœux, ça va vous paraître tôt mais je pense qu’elle a voulu le faire avant l’opération de ses yeux.


cartes


Mes petits bonheurs

Recevoir une jolie carte virtuelle de Régine (sans blog) pour me souhaiter un bel Avent, découvrir chaque matin depuis jeudi un thé ou une tisane, calendrier de l’Avent offert par Landrinette, manger chez une amie qui avait bien besoin de se changer les idées, accrocher un bel oiseau dans mon sapin pour coller à la légende racontée hier, aller au marché de Noël, et voir Guillaume heureux de tout ce qui se prépare …

bonheurs


Calendrier de l’Avent

Je voudrais revenir sur deux petites choses. La première fait suite à ce que m’ont dit deux d’entre-vous, à savoir qu’elles n’aiment pas particulièrement le Père Noël car c’est une invention américaine … et bien pas du tout !!! Le Père Noël est le “descendant” de Santa Klaus, qui est lui-même le “descendant” … de Saint Nicolas ! Et ce sont les hollandais qu’il l’ont importé aux États-Unis quand il ont immigré vers ce pays. Par contre je vous l’accorde son costume lui est américain puisqu’il est aux couleurs de Coca Cola. ( source GEO )

Et au sujet du conte d’hier La légende du sapin sachez qu’il existe un album écrit et illustré par Thierry CHAPEAU chez Callicéphale Éditions.


71CVb39oAHL


Deuxième bougie

Bien sûr comme la plupart d’entre-vous j’ai allumé hier ma deuxième bougie, symbole de la foi d’Abraham et des patriarches qui croient au don de la terre promise.


bougies


Bouquet

Mon traditionnel bouquet sera encore des roses …

bouquet

Il me reste à vous dire à lundi et à vous souhaiter une …

Belle deuxième semaine de l’Avent !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 22:30 - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

J - 20

 

5-biscuit

Écus aux noix

Ingrédients : 125 g de beurre pommade - 125 gr de sucre - le zeste d'une orange - 1 œuf - 125 gr de fécule - 150 gr de farine - 1/2 cuiller à café de levure - 150 gr de noix en poudre
Décoration : sucre glace - jus d'orange - cerneaux de noix

Mélanger tous les ingrédients de la pâte jusqu’à obtenir une préparation homogène. Former des boudins d’environ 2,5 cm de diamètre. Les envelopper dans du film alimentaire et les réserver au réfrigérateur pendant 1 heure. Préchauffer votre four à 180°C (Th.6 ). Sortir la pâte du réfrigérateur puis découper des rondelles d’environ 5 mm d’épaisseur. Les déposer sur une plaque allant au four préalablement recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis de cuisson. Les faire cuire environ 12 minutes puis les laisser tiédir avant de les napper du glaçage réalisé avec le sucre glace et le jus d’orange. Déposer un cerneau de noix sur chaque écu avant que le glaçage ne durcisse. Bien laisser sécher le glaçage avant de ranger les biscuits dans une boîte métallique. 
( recette trouvée chez Patchouka, photo personnelle )

 

5

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,