2-sapin

 
Le sapin

Entre 2000 et 1200 avant JC, on parlait déjà d’un arbre ( l’épicéa, arbre de l’enfantement ) le 24 décembre puisqu’on considérait ce jour comme la renaissance du soleil. Puis on raconte qu’un moine évangélisateur Allemand de la fin du VIIème siècle voulait convaincre les druides germains que le chêne n’était pas un arbre sacré. Il en fit donc abattre un et en tombant l’arbre écrasa tout ce qui se trouvait sur son passage à l’exception d’un jeune sapin. A partir de là la légende fit son œuvre. Elle raconta que le moine qualifia ce pur hasard de miracle, et qu'il déclara dans sa même prédication : "Désormais nous appellerons cet arbre l’arbre de l’Enfant Jésus". Au XIème siècle l’arbre de Noël garni de pommes rouges, symbolisait l’arbre du paradis. Au XIIème siècle la tradition du sapin apparut en Europe, plus précisément en Alsace. On le mentionna pour la première fois comme "arbre de Noël" en Alsace vers 1521.  Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays grâce aux immigrés d’Alsace-Lorraine qui firent largement connaître la tradition de l’arbre de Noël aux Français.

2