6-Saint Nicolas

 ( photo prise à Colmar )

La légende de Saint Nicolas et du Père Fouettard

Un matin d’automne, à l’approche de l’hiver, 3 enfants partirent glaner dans des champs lorrains et se perdirent en chemin. Attirés par la lumière d’une maison, ils s'approchèrent et frappèrent à la porte. Le propriétaire des lieux n’était autre que le boucher Pierre Lenoir, appelé aussi Peter Schwartz. Il accepta de les laisser entrer mais les tua puis les coupa en petits morceaux pour les mettre dans un saloir géant et en faire du petit salé. Saint Nicolas sur son âne frappa à son tour à la porte. L’homme ne pouvant pas rejeter un évêque, l’invita pour le repas de soir. Saint Nicolas demanda du petit salé. Croyant être pris au piège, le boucher avoua son crime. Saint Nicolas posa alors 3 doigts sur le saloir et ressuscita les enfants. Pour punir le boucher, Saint Nicolas l’enchaîna à son âne. C’est à ce moment de l’histoire qu’il devint le père Fouettard, un personnage au mauvais caractère et violent qui réprimande les enfants pas sages. L’exact opposé du Saint Nicolas qui dans certains pays est devenu Saint Nikolaus, puis Santa Klaus pour enfin devenir le père Noël comme nous le connaissons aujourd’hui.

IMG6