lumiere-douce-plumes-blanches-flottant-dans-ciel-fond-liberte-abstraite-plume_36860-929

Celle que nous offre le temps ( enfin est-ce vraiment un cadeau quand on s’achemine doucement vers la fin d’octobre …? ), et puis celle dont on a besoin, dont on aimerait s’entourer en ces temps tourmentés. La douceur d’un plaid, d’un chocolat chaud, d’une rose, d’une Gavotte ( par exemple ! Winking smile ), d’une jolie mélodie … Toutes ces petites choses presque insignifiantes mais qui font tellement de bien …

Alors je vais essayer, à mon tout petit niveau, de vous en apporter un peu !

Nounours

Même si je n’en fais pas la collection, j’en ai quelques-un chez moi. En peluche, en tissu, en céramique, en peinture, ils ont pris possession des lieux pour mon plus grand bonheur ! Et ne sont-ils pas pleins de douceur ?


nounours 1

Celui de droite fabriqué par une ancienne blogueuse, ils sont sur la chaise d’enfant de mon papa.


nounours 2

Aquarelle offerte par mes enfants, ours en céramique acheté dans une boutique de Saint-Valéry sur Somme il y a quelques années, et affiche offerte par une ancienne blogueuse.


téléchargement

Petit cadre en serviettage réalisé ( avec de l’aide ) par Guillaume au foyer.


mon petit jardin


Je pense ( enfin c’est peut-être dû à mon ancien métier ! ) que les fleurs nous apportent également de la douceur. Celles d’été dans mes jardinières vivant leurs dernières heures, je les ai remplacées par des fleurs plus automnales : bruyères, cyclamens, cinéraire maritime et lierre. J’ai également acheté un chrysanthème …


jardin 1
jardin 2

miam


Et manger ( enfin des bonnes choses ! Winking smile ) … est-ce que ça n’est pas aussi de la douceur …? D’ailleurs ne dit-on pas d’un bon vin, et par extension d’un bon repas, que “ C’est le petit Jésus en culotte de velours “ et le velours … c’est doux ! Donc au menu côté salé des filets de poulet au curry et une tarte italienne jambon cru, aubergines et mozzarella, et côté sucré une tarte tatin et une tarte aux pommes ( pour Guillaume ! ) …


salé
sucré


cats


Côté douceur elle en connaît un rayon, plus douce qu’elle … il n’y a pas ! Et quoi de mieux que la douceur d’un rayon de soleil pour cette petite minette …?!!!


minette


La douceur elle peut être aussi apportée par Pascal mon gentil facteur ! Enfin ne vous méprenez pas, quand je dis apportée je veux dire … déposée dans ma boite aux lettres ! Winking smile Et cette fois c’est Huguette qui y a contribué avec cette jolie carte et ses deux superbes photos, encore MERCI à toi !


Huguette


Le saviez-vous gif

Et si on revenait sur la tarte Tatin, une douceur que tout le monde, ou presque, aime ? On connaît presque tous la légende qui voudrait que l’une des sœurs Tatin, Caroline ou Stéphanie (non, non, pas celles de Monaco ! Winking smile), aurait oublié de mettre la pâte et l’aurait rajoutée par dessus au cours de la cuisson. Ou bien que Stéphanie l'aurait renversée à la sortie du four, et que voulant rattraper son erreur, elle l’aurait ramassée et l'aurait servie à l'envers. Mais d'après le Grand Larousse Gastronomique, il s’agit bel et bien d’une légende. Si la tarte Tatin a bel et bien été démocratisée par les sœurs Tatin à la fin du XIXème siècle dans leur restaurant de Lamotte-Beuvron, elle n'a jamais été le résultat d’une erreur. Cette tarte renversée aux pommes, devenue tarte Tatin, est en réalité le dérivé d’une vieille spécialité solognote aux pommes ou aux poires. Elle existait depuis fort longtemps, et la recette se transmettait de mère en fille. Elle fut plus tard servie au restaurant Maxim’s à Paris où elle demeure une spécialité. L'histoire raconte que le chef du Maxim's serait venu espionner dans les cuisines de l'hôtel-restaurant pour "voler" la recette. Là encore, la part de vérité reste assez floue ...
( source Cuisine Actuelle )


Tatin

Assez bizarrement mes tartes Tatin n’étaient jusqu’alors jamais très réussies mais là ouf, elle était parfaite ! Réalisée avec des pommes Belle de Boskoop, mes préférées après les Bénédictin qu’on ne trouve hélas quasiment plus. Pour moi il est inconcevable d’utiliser toutes les pommes brillantes aux noms anglais qu’on
voit partout, et que personnellement je trouve insipides.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

On termine par la douceur d'un ciel, un matin de la semaine passée ...

DSCN4673


Et avec le traditionnel bouquet que j’ai voulu également rempli de douceur … du moins par les couleurs !
Bien sûr pas du tout d’actualité puisqu’il date du printemps …


bouquet


La chanson que j’ai choisie pour terminer se nomme “ Le loup, la biche et le chevalier “, mais on l’appelle plus facilement “ Une chanson douce “ puisque c’est avec ces mots qu’elle commence. Elle me rappelle de jolis souvenirs puisqu’il n’y avait qu’avec cette chanson que je pouvais calmer Guillaume bébé quand il pleurait …


Belle semaine … pleine de douceur !

 

drapeau-d-ukraine