… touche à sa fin, mais je suis encore fidèle au poste … enfin plus pour très longtemps ! Peu de choses à vous montrer alors vous aurez encore droit à une balade, parisienne celle-ci, comme promis la semaine dernière !

J’ai quand même pâtissé, un délicieux gâteau pêches-abricots moelleux à souhait, recette à retrouver dans la rubrique “ Pages “, colonne de gauche de mon blog. A l’origine il était caramélisé, mais j’ai raté mon caramel … grrrrr !!!


gâteau


J’ai aussi encadré la superbe broderie offerte par Florence


cadre florence

( ne vous fiez pas à la photo, le cadre est bien noir ! )

Cette semaine j’ai reçu deux envois de Françoise, une de mes fidèles sans blog. Lors de notre rencontre d’il y a 15 jours elle m’a parlé de sa lecture du moment, je lui ai dit que ça me plairait … elle me l’a envoyé !


cadeaux Françoise


Samedi soir nous recevions une des anciennes éducatrices de Guillaume et sa compagne pour un apéritif qui a duré, duré … que du bonheur ! Une bouteille de bulles et des bricoles à grignoter …


apéro


Elles sont arrivées avec une mini orchidée qui a rejoint ses grandes sœurs …


orchidées

Et puis une nouvelle lecture, la preuve qu’on peut être chanteur, bel homme … et bon écrivain ! Bon vous l’aurez compris … j’adore ce garçon !

L’homme qui ment
Marc LAVOINE

livreCommuniste, cégétiste, menteur, volage … mais
charmeur, tel était le père de Marc ! De jolis souvenirs malgré tout pour lui et son frère qui l’aimaient , même
si leur mère était souvent triste …

Marc Lavoine a presque mon âge, il raconte bien les
années 70, ses mots sont touchants, pudiques
aussi, poétiques parfois …
Un petit livre qui se lit vite et que j’ai adoré !



Comme convenu voici maintenant ma balade parisienne du 29 avril avec Chris. Au programme le Luxembourg et balade jusqu’à Saint Germain des Près …

Les jardins du Luxembourg

Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis pour accompagner le palais du Luxembourg, il appartient désormais au domaine du Sénat. D’une surface de 23 hectares il comprend un jardin, un verger, un bassin, des serres, un rucher, une roseraie …

Paris 1 

Le palais, le monument à Watteau par Henri-Désiré Gauquié, la statue de Ferdinand Fabre, romancier français peintre de la vie cévenole, par Laurent Marqueste, et les Joies de la famille par Horace Daillion.


Paris 3

Le palais, statue de Leconte de Lisle, poète français du XIXème siècle par Denys Puech, statue de la Harde des Cerfs de Arthur-Jacques le Duc, la fontaine Médicis construite en 1630, le pavillon de la Fontaine, et l’Acteur Grec sculpté par Arthur Bourgeois.


Paris 4

Six des 20 sculptures des reines et femmes illustres, reines, saintes, ou célébrités, commandées entre 1843 et 1846.


Paris 2

Et on ne va pas au Luxembourg sans immortaliser les petits bateaux …
♪♫ Maman les p’tits bateaux qui vont sur l’eau …♫♪


Sortons maintenant et prenons la rue de Vaugirard


Paris 5
Paris 6

… avec ce bel hôtel, le Luxembourg Parc, les galeries qui bordent la rue, et une jolie boutique “ La Maison de Poupée “.


Paris 7

Quelques détails en nous dirigeant vers Saint Germain des Près.


Paris 9

Rue Férou un immense poème mural de 300m2, le Bateau Ivre d’Arthur Rimbaud sur le mur … de l’hôtel des impôts ! C’est là, dans un restaurant aujourd’hui disparu que le poète a récité ce texte, le 30 septembre 1871.


Paris 8

La fontaine Saint Sulpice érigée de 1843 à 1848 par l’architecte Louis Visconti est ornée des statues de quatre évêques catholiques.


Paris 10

Dans le square Félix Desruelles ce portique en grès émaillé conçu par l'architecte Charles Risler et le sculpteur Jules Coutan  pour illustrer l'utilisation des produits de la manufacture nationale de Sèvres lors de l'Exposition Universelle de 1900.

Et je ne résiste pas à vous montrer ce dernier cliché ! Je voulais photographier les tulipes au jardin du Luxembourg et en visionnant ma photo …


Paris 11

… ce mignon petit couple d’amoureux !


Et beaucoup plus de saison que les tulipes … des roses trémières !!!


roses trémières


Et bien voila, il me restera un billet dimanche ou lundi prochain … et bye, bye, je prendrai la poudre d’escampette ! En attendant le succès du moment et …


... excellente semaine à toutes et tous !